sur la plage à
natashquan, en
bobettes face à l'océan,
je t'aime en multicolore
avec les vagues
pis toute

c'est le bout de la
route
on fait demi-tour
sur la baie de kegaska
mais c'est
juste le début d'à
quel point je t'aime

les vagues font des rouleaux
qui se brisent à aguanish,
on va surement manger du
chinois à baie-comeau
après demain

dans le loin la connaissance de l'ailleurs,
un autre monde qui nous a
appartenu
sans un bruit
juste un instant

je t'aime
en magie noire

les mouches noires
me mangent la face
et je te mange la face
et on avale le paysage
il est tellement grand
il en restera pour les autres

c'est la grande aventure

l'orange qui fend le ciel
de nuance
et la beauté qui sommeille
dans le fond de la
nature

au fin fond des étoiles
le vol des oiseaux
change de couleur le ciel

résoudre des problèmes de mathématiques
c'est pour attendre le prochain coucher de soleil

au bout du monde
un autre monde

et les sternes fondent
sur les capelans
qui roulent

aguanish mon amour
les vagues qui
m'emportent je
reste ferme j'ai
mes bottes de
caoutchouc